“Dès le début du processus, je savais que je souhaitais conserver une manière de représenter la diversité et l’échelle du festival en utilisant des formes abstraites. En expérimentant avec un certain nombre de différentes approches visuelles, nous avons trouvé la solution : un ensemble de quatre formes avec des motifs, qui peuvent être réarrangés selon l’espace où ils apparaissent.

Les motifs se superposant représentent différents genres d’ondes sonores, de musique et de personnes en interaction les uns avec les autres. Ces formes possèdent également un aspect architectural qui évoquent l’environnement physique d’un festival urbain.”