Nous étions bien au chaud dans les locaux de la Cordée pour apprendre à confectionner soi-même ses produits ménagers. Mais pourquoi donc faire ses produits ménagers soi-même? Eh bien pour plein de raisons !  

Premièrement, parce que les produits ménagers conventionnels sont, et c’est en partie détaillé sur leurs étiquettes, très nocifs pour la santé et l’environnement. C’est là un constat évident qui se confirme notamment quand on verse dans l’eau des toilettes un liquide bleu ou vert bien gluant, et à la bonne odeur de sous-bois languedocien après une courte averse de fin d’été, alors que l’odeur des aiguilles de pin humides embaume nos naseaux. Mais là dans les toilettes, c’est assez étonnant, et pas très naturel en fait… 

Et deuxièmement à cause des perturbateurs endocriniens. On en retrouve partout… dans la nourriture, les emballages, les désherbants, fongicides et aussi dans les produits ménagers de nos grandes surfaces adorées .. Phtalate (agent fixateur), triclosan (iocide) ou encore alkyphénols (bioaccumulateur), ces noms barbares ont tous un point commun : dézinguer la santé de ceux qui l’utilisent en détruisant aussi la planète au passage 

Alors à AREMACS LYON  c’est simple, on a décidé de ne plus les utiliser du tout et de concevoir nous même nos produits ménagers sains pour nous et pour la terre !  

Au programme il y a donc eut la fabrication d’un détartrant pour les toilettes en poudre, d’une lessive et d’un détergent multi-usage. Il est temps de prendre des notes :

LE DÉTARTRANT TOILETTE FAÇON BARON DE LA DROGUE 

Le détartrant toilette est un peu plus fort que les autres produits, puisqu’il s’agit de faire péter les plaques de tartre qui peuvent s’accumuler dans les toilettes ou lavabo (dans les cas extrêmes). Alors, pour un petit pot, il nous faut : 

  • De l’acide citrique – 55g 
  • Des cristaux de soude – 110g 
  • 6 gouttes d’huile essentielle (de votre choix, mais de préférence une huile antiseptique, tel que tea tree ou menthe poivrée) 

Comment le préparer ?
Et là, c’est la recette la plus rapide du monde, montre en main. Bam, on pèse l’acide citrique, on met dans le pot. Bam, on pèse les cristaux, on met dans le pot. Bam, on met 6 gouttes d’huile essentielle, on secoue et paf?! On a un petit détergent. 

Comment on l’applique ?
On prend une cuillère, on saupoudre dans les toilettes (avec des parois humides de préférence), on attend une heure ou une nuit selon les besoins, et on frotte avec la brosse puis on tire la chasse. Voilà une belle cuvette toute neuve?! 

LA LESSIVE FAÇON SOUPE AUX ÉPINARDS 

On peut en faire une forte ou une moins forte, et la différence réside surtout dans l’emploi de bicarbonate de soude (pour la lessive normale) ou de cristaux de soude (pour la lessive forte). On va partir sur une recette normale?:  

  • 30 grammes de savon de Marseille râpé.?? 
  • 50 cl d’eau bouillante 
  • 2 C.à.S. (rase) de bicarbonate de soude.? 
  • 4 gouttes d’huile essentielle de lavande. 

Comment la préparer ?
La recette est simple (en fait ça dépend de si vous avez eu la chance de trouver le savon préalablement râpé ou pas). On met le savon dans le pot, puis on rajoute progressivement l’eau bouillante. Et là, on touille, on touille, on touille jusqu’à ce que le savon soit complètement dissous. On rajoute le bicarbonate et là… on retouille, on retouille, on retouille… Puis on rajoute les huiles essentielles. Et ça fait une belle lessive toute prête. 

Comment l’utiliser?
Comme de la lessive normale ! Ça peut parfois figer dans le pot, mais il suffit juste de le secouer pour homogénéiser le mélange avant de le mettre dans la machine. 

LE DÉTERGENT MULTI-USAGE FAÇON PARFUMEUR FOU 

On a fini l’atelier par cette petite concoction utile et super rapide à faire. 

  • 1 ou 2 litres d’eau chaude. 
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc. 
  • 6 gouttes d’huile essentielle (on peut mettre jusqu’à 3 huiles différentes). 

Comment le préparer ?
On mélange les huiles essentielles avec le vinaigre. Ça va faire des phases, mais en mélangeant un peu, on peut rapidement homogénéiser le truc. Puis en rajoutant l’eau chaude, on pourra parfaire le mélange. Ça sent beau et c’est joli, et en plus de ça c’est pas mauvais pour la santé (à ne pas boire cependant). 

Comment l’utiliser ?
Comme le détergent normal, avec un chiffon, en spray sur les fenêtres et toute sorte de surface, ou encore pour passer la serpillère. Il y a autant d’utilisations que vous avez d’idées?! 

Un bel atelier où on a su surmonter les imprévus de dernière minute, qui ont du coup apporté du piquant à la préparation, pour faire des beaux produits nous-même. Plein de petits tuyaux et de recettes ont aussi été partagées. Alors la satisfaction est là, et on lâche un grand merci à tous les participants pour la bonne ambiance et leur investissement ? 

A bientôt pour de nouvelles recettes !!!

André pour Aremacs Lyon