En route pour le 100% triable !

En route pour le 100% triable !

Le tri des déchets est en cours de simplification en France avec l’arrivée de nouvelles consignes de tri qui se veulent beaucoup plus simples et harmonisées à l’échelle de tout le pays.

Le plastique, talon d’Achille du tri

Depuis la mise en place du recyclage du plastique en 1992, seul 23% du million de tonne de plastique consommé par les ménages chaque année était trié et recyclé. En effet, seuls les flacons et bouteilles en plastiques étaient « triable », la faute à la complexité de cette matière. Septs résines différentes de plastique recyclables existent (les « thermoplastiques », capables de reprendre forme après avoir été fondus) mais seules deux 2 d’entres elles l’étaient réellement : le PET, matière qui forme les bouteilles d’eau notamment et le PEHD, matière qui forme les bidons de lessive par exemple.

Les autres plastiques étaient donc à mettre dans les ordures résiduelles pour être incinérés ou enfouis. Un gâchis de ressource et un impact environnemental important, à travers la pollution de l’air, du sol et du cycle de l’eau.

La majorité des plastiques sont encore enfouis ou incinérés.
Photo : ISDND de Montmirail, auteur, 2017

Un tri simplifié

C’est une petite révolution qui est en cours de développement en France : d’ici 2022, une seule consigne de tri sera applicable dans tout le pays, simplifiant grandement le geste de tri.

Cette consigne, permise par l’évolution des techniques dans les centres de tri, est on ne peut plus simple : « tous les emballages se trient » et vont dans le bac de recyclage, fini les exceptions (pots de yaourt, sacs plastiques…) ! Aujourd’hui, la moitié des français sont concernés par cette nouvelle consigne de tri et tout le territoire passera en « extension de consigne » d’ici 2022, comme Paris et ses 6 millions d’habitants depuis cette année.

Alors quoi de neuf dans la poubelle jaune ? (ou verte, ou bleu… la couleur elle, n’est pas encore harmonisée). Sur les territoires concernés, tous les emballages et donc tous les plastiques d’emballages deviennent recyclables : PP, PS, PE, PVC… autant d’acronymes qui renvoient à des noms de polymères aux caractéristiques variées, désormais recyclables sans distinction.

Pour savoir si votre territoire est concerné, il suffit de vous rendre sur le site de votre collectivité en tapant « votre ville » + « déchets » dans un moteur de recherche. Il existe aussi un site pour savoir si n’importe quel produit du quotidien est recyclable en fonction du lieu où il est jeté, et même une appli « Guide du tri » :

 

 

 

 

Des centres de tri rénovés

Pour permettre cette simplification, les centres de tri ont du être modernisés afin de trier les emballages plastiques plus finement grâce à un système de tri optique. Désormais, 4 flux seront séparés : 3 flux pour les plastique solides* (en PET, PEHD, PE ou PP) et un flux pour les films (en PE).

En ce qui concerne les autres emballages mixtes constitués de plusieurs matières collées, appelés « complexes » de par leur difficulté à être recyclés, ils iront en erreur de tri et n’auront donc pas vocation à être recyclés. Cela concerne par exemple les paquets de chips, les gourdes de compotes ou autres sachets souples de jus de fruits : tous ces emballages, constitués de plastique et d’aluminum thermosoudés, sont donc à éviter dès l’achat !

Car ne l’oublions pas : un déchet, même recyclé, a un impact environnemental non négligeable. Il est donc préférable de réduire sa production en adoptant des gestes zéro déchet au quotidien (achat en vrac ou gros contenants, cuisiner plutôt que consommer des repas emballés, toujours avoir sa gourde et son mug, etc.).

* Les plastiques solides sont séparés en 3 flux : PET clair; bouteilles/flacons/pots en PP et PE; et un dernier flux mixte regroupant les PET foncés et opaques et les barquettes en PET ainsi que les pots et barquettes en PS.

Photo à la une : des bacs sur-triés lors d’un évènement AREMACS, auteur, 2018. 

[ECO-SOLUTION] HUILE RECYCLÉE – 19 JUILLET 2018

[ECO-SOLUTION] HUILE RECYCLÉE – 19 JUILLET 2018

Et si les groupes électrogènes fonctionnaient avec l’huile des friteuses de l’année passée ? C’est le doux rêve qu’AREMACS SUD-EST essaie de faire réalité grâce à son partenariat avec OLEO-DECLIC .

Depuis février 2018, les huiles alimentaires usagées (HAU) peuvent être collectées auprès des foodtrucks sur les événements accompagnés par AREMACS SUD-EST. Ensuite c’est OLEO-DECLIC qui permet la valorisation de cette huile en la purifiant par des filtrations diverses. Après un bon mois à voyager lentement d’un contenant à un autre, l’huile est enfin prête à vivre de nouvelles aventures !!!

Testé et approuvé !
Après aménagement du matériel, ce biocombustible est utilisé en chaudière car il a le même pouvoir énergétique que le pétrole mais (et c’est pour ça qu’on l’aime) il est moins impactant sur l’environnement ! Il reste maintenant à tester son utilisation sur un groupe électrogène.

Avis aux Mac Giver qui aimeraient réaliser ces tests sur son matériel : prendre contact d’urgence avec nous pour nous aider à concrétiser nos rêves !

Céline pour Aremacs Marseille

 

[EVENEMENT] Festival Tissé Métisse – 2 décembre

[EVENEMENT] Festival Tissé Métisse – 2 décembre

Depuis plusieurs années, Aremacs Pays de la Loire accompagne le festival Tissé Métisse qui se déroule sur une même soirée à la Cité des Congrès de Nantes.

Le 2 décembre dernier a eu lieu l’édition 2017 d’un festival qui tente, et réussi brillamment, de mettre en place un événement « autour du vivre ensemble, de la lutte contre les discriminations et le racisme, et favorise les liens entre le monde du travail, le monde associatif et les publics« .

Au delà des concerts, le public peut assister à des spectacles, des animations et même des débats/échanges autour de différents thèmes actuels. C’est sur ce bel événement qu’une quinzaine de merveilleux bénévoles Aremacs sont intervenus pour récupérer un total de 11830 litres de déchets dont 37,3% ont pu être revalorisés !

Bien plus qu’un festival, c’est une véritable expérience humaine dont Aremacs à la chance de faire partie ! Alors on s’y retrouve fin 2018, le 15 décembre pour une nouvelle édition riche en souvenirs, comme à chaque fois !

 

Flore pour Aremacs Nantes 

[SOIREE VELOBROYEUR]  Remise des contreparties – 29 Mars 2018

[SOIREE VELOBROYEUR] Remise des contreparties – 29 Mars 2018

Un an auparavant, l’antenne Pays de la Loire a financé son outil Vélobroyeur via une campagne de financement participatif (crowdfunding).

C’est pourquoi le jeudi 29 mars nous avons organisé une soirée afin de remettre aux personnes ayant investi dans cet outil les différentes contreparties qui leur étaient attribuées. C’était aussi l’occasion de célébrer le premier anniversaire du vélobroyeur (à quelques jours près), de se retrouver tous ensemble, de remercier les participants et de faire un point sur son utilisation lors de la saison passée ainsi que sur le futur de celui-ci.

C’est aussi lors de cette soirée que nous avons pu présenter nos nouveaux kakémonos (affiches réutilisables) fraîchement reçus qui accompagneront désormais toutes les animations du Vélobroyeur !

C’est une vingtaine de personnes qui ont donc pu découvrir l’évolution de notre outil et avoir un premier aperçu de ses prochaines utilisations.

On se donne donc rendez-vous la saison prochaine pour voir tout ça !

Flore pour Aremacs Nantes

[ATELIER] DIY produits d’hygiène – 10 Février 2018

[ATELIER] DIY produits d’hygiène – 10 Février 2018

Le samedi 10 février, nous avons eu l’occasion de présenter à nos bénévoles un atelier pour apprendre à fabriquer soi-même ses produits d’hygiène, le premier de l’année !

Au programme : dentifrice, shampooing sec et plaquettes de nettoyant pour WC. L’objectif était de montrer comment faire ces produits de manière plus naturelle et en générant moins de déchets ! Chaque bénévole a eu l’opportunité de repartir avec un échantillon de ce qui a été préparé au cours de ces 2 heures afin de les tester.

C’est une dizaine de personnes qui ont ainsi pu profiter des connaissances de Solène, une bénévole impliquée dans l’association, et de partager les uns avec les autres d’après leurs propres expériences.

Grâce à cet atelier, nous avons réussi à donner envie à plusieurs de nos bénévoles de se lancer dans la création de leurs produits d’hygiène !

Simple, rapide, efficace et moins d’impacts sur l’environnement… que demander de plus !

Flore pour Aremacs Nantes