[AREMACS RECRUTE] CHARGE.E EVENEMENTIEL ET TERRAIN H/F – BORDEAUX

[AREMACS RECRUTE] CHARGE.E EVENEMENTIEL ET TERRAIN H/F – BORDEAUX

CHARGE.E EVENEMENTIEL ET TERRAIN
CDD 7 mois – 35 heures
Poste à pourvoir le 4 avril 2022

 

PRÉSENTATION DE L’EMPLOYEUR

Depuis 17 ans, AREMACS agit sur le terrain en apportant des solutions concrètes et locales pour accompagner les événements vers l’eco-responsabilité, la réduction et la gestion responsable des déchets. Elle répond aux besoins de chacun : présence d’équipes expérimentées, mise à disposition de matériel spécifique aux déchets, formations à l’éco-responsabilité, diagnostics, organisation de journées de rencontres d’acteurs. Notre association, composée de 5 antennes à Lyon, Marseille, Nantes, Bordeaux et Paris, sensibilise le public, mobilise les collectivités et favorise l’engagement des citoyen.nes de façon positive et festive. Chaque année, en Nouvelle-Aquitaine, une soixantaine de structures bénéficient de notre expertise.

Aujourd’hui, nous recherchons un·e Chargé.e de Terrain Animation et Projet, pour gérer les interventions de la saison et poursuivre le développement de l’antenne AREMACS Nouvelle-Aquitaine.

DESCRIPTION DE L’OFFRE

En respectant les valeurs d’AREMACS, les orientations nationales et locales définies par le conseil d’administration et sous la direction de la responsable de l’antenne Nouvelle-Aquitaine et de la direction nationale, vous assurerez différentes missions :

MISSIONS PRINCIPALES

TERRAIN

  • Prospection, réponse aux sollicitations et suivi des dossiers : vérification du planning, écriture des propositions narratives, réalisation et envoie des devis (avec validation du responsable d’antenne), mise à jour les documents et outils de suivi.
  • Préparation et présence lors des réunions techniques en amont des manifestations : prise de rdv et validation avec l’organisateur, préparation en amont de la réunion technique (étude des besoins et recherche de solutions sur le territoire)
  • Coordination de l’intégralité de la préparation et du suivi de nos interventions : réalisation de diagnostic technique, proposition d’un dispositif adapté à la demande, préparation en interne de l’intervention, recherche de bénévoles.
  • Coordination des interventions de terrain et des actions de sensibilisation : mise en œuvre des interventions de terrain AREMACS, présence sur le terrain tout au long de la manifestation et communication de l’action sur les réseaux sociaux, formation et encadrement des bénévoles, gestion du matériel et des déchets, rangement et stockage du matériel, rédaction de bilans et de préconisations.

COMMUNICATION, VIE ASSOCIATIVE ET LOGISTIQUE

Réalisation, participation ou supervision des missions liées à la communication, la vie associative et la logistique :

  • Rédaction et envoie de la newsletter mensuelle et promotion des projets de l’association sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, etc.).
  • Animation du réseau bénévole de l’antenne (rdv bénévoles mensuels), recherche de nouveaux bénévoles, élaboration du programme de formation annuel à destination des bénévoles.
  • Soutien logistique et achats, inventaire et entretien du local, du matériel et des véhicules.

MISSIONS SECONDAIRES

 FORMATION ET ANIMATION

Participation ou réalisation des missions liées à la formation et l’animation de nos outils de sensibilisation à la gestion responsable des déchets sur évenement :

  • Veille et prospection, conception et actualisation de nos outils.
  • Coordination, animation et évaluation des interventions de l’antenne.

PROFIL RECHERCHÉ

Compétences : qualité rédactionnelle, maîtrise des outils bureautiques, aptitude à coordonner et animer une équipe de bénévoles, gestion opérationnelle et gestion de projet.

Qualités : capacité à travailler en équipe, autonomie et rigueur, aisance relationnelle et bien sûr ne pas avoir peur de mettre les mains dans les poubelles !

Complément : Intérêt pour le secteur de l’événementiel et de l’économie sociale et solidaire.

Disponibilité le weekend, y compris en soirée, et ponctuellement en soirée en semaine.

Permis B impératif

 

DÉTAILS DU POSTE

Effectif de l’association : 20 salarié·es (4 salarié.es et 2 VSC en Nouvelle-Aquitaine).

Lieux de travail : 5 rue Traversanne, 33800 Bordeaux. Déplacements réguliers les week-ends à Bordeaux et plus largement dans la Nouvelle-Aquitaine (occasionnellement au national).

Durée hebdomadaire de travail : 35h hebdomadaire

Salaire indicatif : SMIC horaire conventionnel

Prise en charge 50 % : transport, mutuelle, forfait téléphonique.

Qualification du poste : employé·e qualifié·e

Date d’embauche : 4 Avril 2022

 

POUR POSTULER A L’ANNONCE

AREMACS, Antenne Nouvelle-Aquitaine

Envoyer votre CV et lettre de motivation à l’attention de Monsieur le Président, uniquement via le formulaire https://form.heeds.eu/registration/12479/dc4a071f336e3d57a663a1a1e76800ff

Date limite de candidature : 06 mars 2022

Entretiens prévus : du 16 au 18 mars 2022

[AREMACS RECRUTE] CHARGE.E EVENEMENTIEL ET TERRAIN H/F – BORDEAUX

[AREMACS RECRUTE] CHARGE.E TERRAIN ANIMATION ET PROJET H/F – BORDEAUX

CHARGE.E TERRAIN ANIMATION ET PROJET
CDD 7 mois – 35 heures
Poste à pourvoir le 4 avril 2022

 

PRÉSENTATION DE L’EMPLOYEUR

Depuis 17 ans, AREMACS agit sur le terrain en apportant des solutions concrètes et locales pour accompagner les événements vers l’eco-responsabilité, la réduction et la gestion responsable des déchets. Elle répond aux besoins de chacun : présence d’équipes expérimentées, mise à disposition de matériel spécifique aux déchets, formations à l’éco-responsabilité, diagnostics, organisation de journées de rencontres d’acteurs. Notre association, composée de 5 antennes à Lyon, Marseille, Nantes, Bordeaux et Paris, sensibilise le public, mobilise les collectivités et favorise l’engagement des citoyen.nes de façon positive et festive. Chaque année, en Nouvelle-Aquitaine, une soixantaine de structures bénéficient de notre expertise.

Aujourd’hui, nous recherchons un·e Chargé.e de Terrain Animation et Projet, pour gérer les interventions de la saison et poursuivre le développement de l’antenne AREMACS Nouvelle-Aquitaine.

DESCRIPTION DE L’OFFRE

En respectant les valeurs d’AREMACS, les orientations nationales et locales définies par le conseil d’administration et sous la direction de la responsable de l’antenne Nouvelle-Aquitaine et de la direction nationale, vous assurerez différentes missions :

 

TERRAIN ET ANIMATION

Préparation de nos interventions

  • Organiser et participer aux réunions techniques en amont des manifestations 
  • Réaliser les diagnostics techniques, proposer un dispositif adapté à la demande, rechercher des bénévoles.

Coordination des interventions et évaluation

  • Mettre en œuvre les interventions et animations AREMACS sur le terrain
  • Être présent sur le terrain tout au long de la manifestation et communication de l’action sur les réseaux sociaux.
  • Former et encadrer les bénévoles, gérer le matériel et les déchets, ranger et stocker le matériel à la fin de l’intervention.
  • Rédiger les bilans et les préconisations.

Soutien logistique & vie associative 

  • Assurer le suivi d’utilisation du local, du matériel et des véhicules
  • Entretenir et participer à l’organisation et l’animation de la vie associative
  • Participer au développement du réseau associatif, ESS et institutionnel.

PROJET ET ANIMATION

Veille et prospection 

  • Suivre les objectifs et grandes orientations stratégiques de l’association et de l’antenne concernant les animations, jeux et outils de sensibilisation Aremacs (connaissances et lecture des fiches présentation, guides, des thématiques abordées, etc.).
  • Mettre en place une veille en local et une recherche de financement pour permettre le développement des projets liés à l’animation (appels d’offres, appels à projet, mécénat, sponsoring, partenariat, etc.).
  • Participer à l’écriture des réponses aux appels d’offre et appels à projet au national et en local, suivre les dossiers, la mise en œuvre, l’évaluation (bilans qualitatifs, quantitatifs et financiers).

Conception et actualisation des outils

  • Définir les objectifs pédagogiques et les contenus pédagogiques des animations, jeux et outils de sensibilisation Aremacs (thématiques, cibles, etc.).
  • Se former en continu et maîtriser les techniques pédagogiques et techniques d’animation (cf. psychologie sociale et techniques d’engagement).

Évaluation des interventions et facturation :

  • Rédiger des bilans qualitatifs et quantitatifs et les préconisations en suivant la trame définie au national.
  • Participer à la rédaction des bilans trimestriels et du rapport d’activité annuel de l’antenne.

    PROFIL RECHERCHÉ

    Compétences : qualité rédactionnelle, maîtrise des outils bureautiques, aptitude à coordonner et animer une équipe de bénévoles, gestion opérationnelle et gestion de projet.

    Qualités : capacité à travailler en équipe, autonomie et rigueur, aisance relationnelle et bien sûr ne pas avoir peur de mettre les mains dans les poubelles !

    Complément : Intérêt pour le secteur de l’événementiel et de l’économie sociale et solidaire.

    Disponibilité le weekend, y compris en soirée, et ponctuellement en soirée en semaine.

    Permis B impératif

     

    DÉTAILS DU POSTE

    Effectif de l’association : 20 salarié·es (4 salarié.es et 2 VSC en Nouvelle-Aquitaine).

    Lieux de travail : 5 rue Traversanne, 33800 Bordeaux. Déplacements réguliers les week-ends à Bordeaux et plus largement dans la Nouvelle-Aquitaine (occasionnellement au national).

    Durée hebdomadaire de travail : 35h hebdomadaire

    Salaire indicatif : SMIC horaire conventionnel

    Prise en charge 50 % : transport, mutuelle, forfait téléphonique.

    Qualification du poste : employé·e qualifié·e

    Date d’embauche : 4 Avril 2022

    POUR POSTULER A L’ANNONCE

    AREMACS, Antenne Nouvelle-Aquitaine

    Envoyer votre CV et lettre de motivation à l’attention de Monsieur le Président, uniquement via le formulaire https://form.heeds.eu/registration/12475/b25a45badde103124d70b02846764dd5

    Date limite de candidature : 06 mars 2022

    Entretiens prévus : du 16 au 18 mars 2022

    AREMACS REJOINT 1% for the Planet !

    AREMACS REJOINT 1% for the Planet !

     

    Aremacs devient membre d’1% for the Planet !

     

    Nous sommes très fier-es de vous annoncer que l’association AREMACS vient de rejoindre le réseau des associations agréées par le mouvement 1% for the Planet France !

    Créé en 2001 à l’initiative d’Yvon Chouinard (fondateur de Pantagonia), ce programme novateur rassemble des entreprises qui s’engagent à reverser 1% de leur chiffre d’affaires chaque année à des associations environnementales.

    Rejoindre le 1% est un engagement fort et efficace grâce à un modèle de fonctionnement simple. En effet, les entreprises membres du 1% s’engagent à reverser 1% de leur chiffre d’affaires annuel HT directement à des associations agréées 1% telles que AREMACS !

    En 2020, cela représente 7 millions d’euros de dons en France et près de 30 millions de dollars à l’échelle mondiale : 

    Aujourd’hui le mouvement est composé de plus de 500 associations en France et de plus de 3500 dans le monde autour de 7 thématiques : Agriculture et sols ; Biodiversité ; Climat ; Pédagogie Active au contact de la Nature ; Mouvements éco-citoyens ; Rivières et Océans ; Santé et Environnement.

    En devenant membre vous contribuez à protéger notre belle terre !

    VOUS AUSSI, VOUS POUVEZ Y CONTRIBUER !

    Si vous aussi vous souhaitez devenir membre à 1% for the Planete, il vous suffit de compléter le questionnaire en ligne.

    [FORMATION ANTI GASPI] RECUP & GAMELLES

    [FORMATION ANTI GASPI] RECUP & GAMELLES

     

    FORMATION ANTI GASPI’ 
    avec l’Association Récup & Gamelles

     

    L’idée de cette formation était d’une part d’en apprendre plus sur ce que représente le gaspillage alimentaire : définition, chiffres clefs et enjeux.
    Puis d’apprendre, en tant qu’acteur de la sensibilisation à être le mieux armé possible pour  enclencher des changements de comportement chez le public!

    LE RÉSUMÉ DE LA FORMATION

    • Les chiffres un peu flippants du gaspillage alimentaire :
      12 milliards de tonnes de déchets produits par an dans le monde, 150 kg soit plus de 159€ par an et par personne en France.
      Ça fait froid dans le dos… Et ici, on ne parle même pas des denrées alimentaires destinés aux animaux d’élevage.
      Images ci-dessous : Graphisme et contenus de la formation Recup et gamelles

     

    • Les idées reçues sur le Zéro Déchet :

    « Un truc de hippies, bobos, c’est pas mon problème, c’est trop cher, c’est inaccessible »

    • Et du coup, on fait quoi pour faire changer d’avis ?

      Les gestes essentiels pour éviter le gaspillage :
      Glaner (récupérer des invendus), composter, cuisiner soi-même, faire une liste de courses, ré-aimer les légumes moches (ils ont besoin d’amour eux aussi), emporter les restes, manger de saison, analyser son frigo, interroger les DDM et DLC (dates de limite de consommation sur les produits)… En fait, il y a un millier de façons de lutter contre le gaspillage alimentaire ! 

    • Atelier cuisine
      On a appris à cuisiner plein plein de recettes :
      Pizzas/pancakes et bouchées chocolat à base de pain rassi, soupe de laitue défraichie faits en temps réel ! Mais l’association Recup & Gamelles nous a fait gouter plein de choses : pesto de fanes, ratatouilles d’invendus, fromages récupérés et confitures de fruits pas bô mais en bocaux c’est délicieux (muhaha)

    Dites, par hasard, y en a qui aimeraient y gouter ? Par hasard, hein.

    • Les clefs du changement de comportement

      Chaque personne passe par plusieurs phases avant de changer un de ses comportements de façon durable : y en a plus ou moins 7 ! Autant vous dire que pour avoir un comportement positif durable, ça prend du temps et ce n’est pas du tout un processus linéaire… Pour aider quelqu’un dans sa démarche, il faut donc pouvoir identifier le chemin qu’il a déjà parcouru (ou pas) et s’adapter à lui : animateur, facilitateur ou expert, il faut savoir jongler entre les 3 pour offrir la meilleure réponse possible.

      Réfractaires absolus mis à parts (oui on les connait, on en a tous croisés en événement, oui ils sont désespérants et malheureusement y a pas grand chose à faire pour eux si ce n’est de leur montrer à quel point notre mode de vie nous rend heureux ! ), on peut tous changer !! Ouff…

    Ca vous intéresse d’en savoir plus ? Dites-le nous !

    Pour en savoir plus sur la formation anti gaspi rendez-vous sur le site de notre partenaire Recup & Gamelles 

    En route pour le 100% triable !

    En route pour le 100% triable !

    Le tri des déchets est en cours de simplification en France avec l’arrivée de nouvelles consignes de tri qui se veulent beaucoup plus simples et harmonisées à l’échelle de tout le pays.

    Le plastique, talon d’Achille du tri

    Depuis la mise en place du recyclage du plastique en 1992, seul 23% du million de tonne de plastique consommé par les ménages chaque année était trié et recyclé. En effet, seuls les flacons et bouteilles en plastiques étaient « triable », la faute à la complexité de cette matière. Septs résines différentes de plastique recyclables existent (les « thermoplastiques », capables de reprendre forme après avoir été fondus) mais seules deux 2 d’entres elles l’étaient réellement : le PET, matière qui forme les bouteilles d’eau notamment et le PEHD, matière qui forme les bidons de lessive par exemple.

    Les autres plastiques étaient donc à mettre dans les ordures résiduelles pour être incinérés ou enfouis. Un gâchis de ressource et un impact environnemental important, à travers la pollution de l’air, du sol et du cycle de l’eau.

    La majorité des plastiques sont encore enfouis ou incinérés.
    Photo : ISDND de Montmirail, auteur, 2017

    Un tri simplifié

    C’est une petite révolution qui est en cours de développement en France : d’ici 2022, une seule consigne de tri sera applicable dans tout le pays, simplifiant grandement le geste de tri.

    Cette consigne, permise par l’évolution des techniques dans les centres de tri, est on ne peut plus simple : « tous les emballages se trient » et vont dans le bac de recyclage, fini les exceptions (pots de yaourt, sacs plastiques…) ! Aujourd’hui, la moitié des français sont concernés par cette nouvelle consigne de tri et tout le territoire passera en « extension de consigne » d’ici 2022, comme Paris et ses 6 millions d’habitants depuis cette année.

    Alors quoi de neuf dans la poubelle jaune ? (ou verte, ou bleu… la couleur elle, n’est pas encore harmonisée). Sur les territoires concernés, tous les emballages et donc tous les plastiques d’emballages deviennent recyclables : PP, PS, PE, PVC… autant d’acronymes qui renvoient à des noms de polymères aux caractéristiques variées, désormais recyclables sans distinction.

    Pour savoir si votre territoire est concerné, il suffit de vous rendre sur le site de votre collectivité en tapant « votre ville » + « déchets » dans un moteur de recherche. Il existe aussi un site pour savoir si n’importe quel produit du quotidien est recyclable en fonction du lieu où il est jeté, et même une appli « Guide du tri » :

     

     

     

     

    Des centres de tri rénovés

    Pour permettre cette simplification, les centres de tri ont du être modernisés afin de trier les emballages plastiques plus finement grâce à un système de tri optique. Désormais, 4 flux seront séparés : 3 flux pour les plastique solides* (en PET, PEHD, PE ou PP) et un flux pour les films (en PE).

    En ce qui concerne les autres emballages mixtes constitués de plusieurs matières collées, appelés « complexes » de par leur difficulté à être recyclés, ils iront en erreur de tri et n’auront donc pas vocation à être recyclés. Cela concerne par exemple les paquets de chips, les gourdes de compotes ou autres sachets souples de jus de fruits : tous ces emballages, constitués de plastique et d’aluminum thermosoudés, sont donc à éviter dès l’achat !

    Car ne l’oublions pas : un déchet, même recyclé, a un impact environnemental non négligeable. Il est donc préférable de réduire sa production en adoptant des gestes zéro déchet au quotidien (achat en vrac ou gros contenants, cuisiner plutôt que consommer des repas emballés, toujours avoir sa gourde et son mug, etc.).

    * Les plastiques solides sont séparés en 3 flux : PET clair; bouteilles/flacons/pots en PP et PE; et un dernier flux mixte regroupant les PET foncés et opaques et les barquettes en PET ainsi que les pots et barquettes en PS.

    Photo à la une : des bacs sur-triés lors d’un évènement AREMACS, auteur, 2018.